Biographie

Magali Simard-Galdès est une soprano québécoise acclamée pour son timbre cristallin, sa grande musicalité et sa personnalité magnétique sur scène.

Au cours de la saison 2019-2020, Magali sera soliste avec I Musici (Dixit dominus – Vivaldi), l’ECM+ (Bonhomme de chemin – Gonneville), l’Harmonie des saisons (The Messiah – Händel) et Tionscadal na nAmhrán Ealaíne Gaeilge/Irish Language Art Song Project au National Concert Hall de Dublin. Elle tiendra également le rôle d’Agnès à l’Opéra de Montréal dans Written on Skin de George Benjamin et sera de retour à l’Opéra de Québec dans La Chauve-Souris de Johann Strauss (Adele).

Dans les saisons précédentes, on a pu l’entendre à Opera Carolina en Gilda (Rigoletto) et Roxane (Cyrano - DiChiera), au Canadian Stage de Toronto et au Vancouver Opera en Mad Chorus dans la première mondiale de The Overcoat de James Rolfe, à l’Opéra de Montréal en Sœur Constance (Dialogue des carmélites) et Frasquita (Carmen), à l’Opéra de Québec en Sophie (Werther), au Wexford Festival Opera en Nicette (Le Pré aux clercs) et à Opera Lafayette en Louisette (Bonsoir voisin - Poise).

En récital, Magali collabore avec de nombreux pianistes réputés dont Marie-Ève Scarfone, Olivier Godin et Bretton Brown. Elle s’est produite à la Société d’art vocal de Montréal, au Festival d’Opéra de Québec, au Mexico LiederFest, au Festival Classica, au Ravinia Steans Music Institute, au Wexford Festival Opera, au festival Concerts aux Îles du Bic et avec les Jeunesses musicales Canada (Prix Maureen-Forrester 2015).

En concert, Magali chante avec l’Atelier lyrique de Tourcoing dans Paradis perdu de Théodore Dubois, dirigé par Jean-Claude Malgoire, avec l’Opéra Grand Avignon dans la Pastorale sur la nativité de Charpentier et avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre métropolitain dans Parsifal au Festival de Lanaudière. Elle chante aussi avec l’Orchestre philharmonique du Nouveau-monde dans la Messe en do mineur de Mozart au Festival Classica, des airs de Händel avec l’ensemble Novello aux Concerts Lachine, des airs de Mozart avec l’Orchestre symphonique de l’Estuaire et le Magnificat de Rutter avec le chœur du Conservatoire de Rimouski.

À l’été 2019, elle a enregistré trois nouveaux cycles de Deirdre Gribbin, Ailis Ni Riain et Fuhong Shi dans le cadre du Tionscadal na nAmhrán Ealaíne Gaeilge/Irish Language Art Song Project. Sur étiquette ATMA, on peut l’entendre dans le cahier des 25 romances pour voix et guitare de Berlioz, et Sirens d’Ana Sokolovic. Elle a également autoproduit l’album « Muses », nommé parmi les 50 albums de l’année selon ICI Musique en 2017.

Magali est graduée de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et du Conservatoire de musique de Montréal. Elle a remporté le premier prix au Récital-concours international du Festival Classica (2018) et du Concours de musique du Canada. Elle a également représenté ICI Musique au concours Jeune soliste MFP 2020. Elle bénéficie du précieux soutien du Conseil des arts du Canada, de la Fondation Jeunesses musicales Canada, de la Fondation Jacqueline Desmarais et du Vancouver Opera Guild.

©2019 by Magali Simard-Galdès.