Magali Simard-Galdès

Soprano

130700506_3245034369059346_9177270113666682863_o.jpg

"Simard-Galdès montra les multiples facettes de son personnage avec une finesse touchante, le tout complété par sa voix cristalline, comme en apesanteur, et dont les aigus sont chantés avec grande précision et sans effort."

Alexandra Richter, Bachtrack 

Oper Köln, Written on Skin (Agnès)

 
_YRC8815.jpg

"Simard-Galdès vola la vedette dans le rôle de Soeur Constance, chantant sans effort les grands intervalles de ses lignes brillantes. Elle conféra un caractère surpernaturel à son personnage - angélique et clairvoyante - en contraste avec le désespoir de Soeur Blanche interprétée par Marianne Fiset."
Carly Gordon, The McGill Daily

Opéra de Montréal, Dialogues des carmélites
(Soeur Constance)

 

"Magali Simard-Galdès a une voix mélodieuse qui a tous les moyens nécessaires afin de gérer les moments plus charnus. Sa maîtrise des grands intervalles donnait des frissons dans le dos."

Andrew Cuk, Montreal Theatre Hub 

Opéra de Montréal, Written on Skin (Agnès)

« Les brillantes prestations du baryton Hugo Laporte et de la soprano Magali Simard-Galdès dans les rôles d’Albert et de Sophie sont un atout non négligeable de cette production. L’air "Du gai soleil", qu’elle chante au deuxième acte, a été parfaitement rendu, avec des aigus cristallins et un impressionnant contrôle du souffle. »
Emmanuel Bernier, Bachtrack.com

Opéra de Québec, Werther (Sophie)